L’accession à la propriété est un rêve pour bon nombre d’emprunteurs mais ce rêve est de plus en plus accessible, notamment avec la simplification des démarches et les différentes astuces pour obtenir un prêt immobilier au bon taux. Mode d’emploi de l’accession à la propriété.

Propriétaire : de la galère à la réussite

L’obtention d’un prêt immobilier ne se fait sur un claquement de doigts, il y a une longue phase d’étude et surtout le besoin pour l’emprunteur de fournir des garanties donc si l’emprunteur est seul et en CDD, aucune solution ne se  présentera à lui tant qu’il ne fournira pas une garantie légitime pour ses revenus. Le contrat de travail est donc l’élément clé dans une demande crédit à l’habitat, autant que la capacité à emprunter, c’est le résultat du calcul opéré entre d’un côté les revenus et de l’autre les charges. Pouvoir emprunter n’est pas la même chose que vouloir emprunter, les deux doivent être compatibles pour qu’un projet puisse aller jusqu’à l’aboutissement.

A cela s’ajoute le taux d’endettement, véritable clé de voûte pour accéder à une offre de crédit immobilier digne de ce nom car on peut avoir un CDI, une capacité à emprunter et un taux d’endettement bien trop élevé après opération, ce qui réduit à néant les rêves d’accession à la propriété. Tout cela semble compliqué dans une première approche, mais il faut savoir que ces démarches sont calculées automatiquement dans le cadre d’une simulation de crédit en ligne.

Simuler son projet, obtenir un résultat

La simulation se déroule généralement sur internet, par le biais d’un comparateur de crédit en ligne. L’idée est tout simplement de centraliser la demande d’un emprunteur pour ensuite lui proposer de recevoir les meilleures offres du marché, soigneusement sélectionnées en fonction de ses besoins et sa situation actuelle. C’est-à-dire que si l’emprunteur est fonctionnaires, il est plus opportun d’obtenir des propositions d’établissements spécialisés dans les profils fonctionnaires.

Cette étape est cruciale mais pour autant sans engagement. C’est-à-dire que l’emprunteur sera rapidement informé des possibilités de financements qui lui seront proposées mais ne sera pas pour autant contraint de signer une quelconque offre de contrat de crédit, le simulateur de prêt immobilier lui réserve le temps de réflexion et surtout le choix de la meilleure offre à ses yeux, avec la possibilité qui plus est de négocier son emprunt à l’habitat.

Laisser un commentaire